12 Août 2013

Ciel d'été... Attention aux méprises !



L'été est un moment propice pour prendre le temps d'observer le ciel de nuit et s'amuser à découvrir ou à localiser les objets qui peuplent l'univers. La connaissance simple de ces objets (planètes de notre système solaire, météores) de certains objets artificiels ( Station Spatiale ISS, satellites, ballons, rentrées atmosphériques…), de leur mouvement, des principaux phénomènes observables procurent déjà beaucoup de satisfaction.

L'été est aussi une période de vacances festives qui donne l'occasion par exemple de lâcher des lanternes volantes (voir liens et photos) qui peuvent être observées en formations particulières ( triangle, formation en V…).

Observer ( à l'œil nu ou avec un instrument) et apprendre à reconnaître ces phénomènes évite des méprises courantes avec des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés (PAN).

•    La planète Vénus, astre flamboyant, rayonne à l'ouest au crépuscule et en début de nuit
•    Jupiter bien visible à l'Est dans le ciel du matin
•    Et bien sûr de nombreuses étoiles filantes ou bolides attendues autour du 12 août : les Perséides 

Voir plus d'informations sur Ciel des Hommes.

La station spatiale internationale ISS sera très souvent visible durant les mois de juillet et août. Le détail des périodes de visibilité est consultable sur le site heavens-above ou www.calsky.com.


Le lâcher de lanternes volantes, dont la vision de nuit est particulièrement spectaculaire et surprenante, est en train de devenir un phénomène de société. Exemple : vidéo de lâcher de lanternes

 
Un peu partout en France où le GEIPAN reçoit de plus en plus de rapports d'OBSERVATION de ce type. La connaissance des principales caractéristiques de ce type de vol (une à plusieurs lumières non ‘intenses', déplacement dans la même direction, faible altitude, vitesse ‘lente', mouvements erratiques dus aux courants d'air, disparition ‘soudaine' liée à l'extinction du carburant chauffant l'intérieur de l'enveloppe…) ainsi que les exemples photos et vidéos ci-dessous doivent permettre de minimiser les méprises avec des PANs.