26 Novembre 2013

Les surprises du ciel de Décembre



La planète Vénus est éclatante dans le ciel du soir (magnitude -4,7), dès le coucher du soleil, elle se rapproche doucement du soleil de jour en jour. Elle frôlera le fin croissant de la Lune le 5 décembre.

Elle pourra surprendre certains observateurs lorsque, très bas sur l'horizon, elle sera interprétée comme un objet survolant la Terre. 


Jupiter (magnitude -2), à l'opposé du Soleil, se lève à l'Est en soirée.
Rappelons aussi que planètes et étoiles peuvent apparaître clignoter  ou vibrer lorqu'elles sont basses sur l'horizon : ce phénomène de scintillation est particulièrement fort par temps froid ou venteux.

La comète ISON, largement annoncée dans les médias maintient le suspense : survivra-t -elle à son passage tout près du Soleil pour nous apparaître au petit matin comme la comète du siècle en Décembre, ou disparaitra-t-elle, disloquée par la proximité de "notre" étoile ?

Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://www.obspm.fr/ison-comete-du-siecle.html
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=401

L'été n'est pas la seule période pour les étoiles filantes :


Les essaims d'étoiles filantes des Puppides Vélides le 7 décembre, et surtout des Géminides vers le 14 peuvent donner l'occasion de belles traînées lumineuses dans le ciel ; ces phénomènes sont appelés bolides lorsqu'ils brillent au point d'éclairer le paysage.

 

Ci-dessous, une étoile filante des Géminides et Jupiter : photo Jérémie Vaubaillon