04 Octobre 2011

Avis de pluie d'étoiles filantes samedi 8 octobre



Entre 20h et 23h, samedi 8 octobre 2011, une exceptionnelle pluie d'étoiles filantes est prévue par les astronomes de l'IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et du Calcul des Ephémérides, ancien "bureau des longitudes") car la terre va traverser la queue d'une ancienne comète, et rencontrer ainsi les poussières qu'elle a laissées dans l'espace. La lune, au deuxième quartier, gênera le spectacle, mais ce devrait être spectaculaire avec environ 10 météores (étoiles filantes) par minute ! Il faudra être dans une zone où le ciel est bien sombre pour pouvoir bien en profiter, donc loin des villes, sinon on ne verra que les plus grosses. Aucun instrument d'OBSERVATION n'est nécessaire, une carte du ciel vous aidera à vous repérer, et une chaise longue vous rendra l'OBSERVATION plus confortable. Il est inutile de déclarer au GEIPAN vos observations, à moins que vous ne soyez témoins d'un "BOLIDE", c'est à dire d'une très grosse étoile filante éclairant le paysage, accompagnée d'un puissant bang.

 

Extrait du message de l'IMCCE :

http://www.imcce.fr/langues/fr/ephemerides/phenomenes/meteor/DATABASE/Draconids/2011/

 

Chacun est invité et encouragé à apprécier le spectacle, mais aussi à participer à l'effort scientifique en envoyant son rapport d'OBSERVATION à l'international meteor organization. Cet acte est de loin la contribution la plus utile que les amateurs puissent faire. Si jamais vous n'êtes pas très à l'aise avec l'anglais, le Réseau Français des Observateurs de Météores est là pour vous aider de manière très pratique ! De même, vous pouvez lui envoyer votre rapport d'observations. Ou bien, vous pouvez tout simplement admirer le spectacle en famille ! Pour cela, rien de plus simple et de divertissant ! L'unique chose dont vous aurez besoin sera un ciel dégagé (c'est-à-dire, loin de toute pollution lumineuse et sans aucun nuage). Souvenez-vous que les météores sont visibles à l'œil nu. Vous n'aurez donc pas besoin de télescope pour les observer.

Les pluies de Draconides proviennent de la Comète 21P/Giacobini-Zinner, au cours de l'histoire, elles ont souvent été appelées les Giacobinides. Les manifestations les plus célèbres de cette pluie de météorites sont survenues en 1933 et 1946, années durant lesquelles plus de 10 000 météores par heure ont été enregistrés. Il est intéressant de noter que ces tempêtes ont été provoquées par la trainee de poussières éjectée en 1900, lors de la découverte de cette comète.