Rechercher les cas d'OBSERVATION

CHOISY-LE-ROI (94) 21.05.2012

Observé le : 21-05-2012
Région : Ile-de-France
Département : Val-de-Marne
Classe : D1
Résumé : CHOISY-LE-ROI (94) 21.05.2012. Observation d'un objet volant silencieux stationnaire puis en ascension ; changement de forme et de couleur : cas classé en « D1 » comme observation d'un objet de nature inconnue.
Description : Le 21 mai 2012 (la date précise du jour a été validée lors de l'enquête) à 22h12, un automobiliste remarque, dans le ciel couvert le passage N-S d'un phénomène lumineux qui l'intrigue. Lors d'un arrêt à un feu rouge il remarque une forme cylindrique "ressemblant à une icône dont la pointe est vers le sol". Sortant de son véhicule il constate que l'objet est stationnaire et qu'une puissante lumière sort de petits hublots. Autour de l'objet une sphère lumineuse de couleur orange est remarquée. L'objet prend ensuite une trajectoire ascendante et change de forme (V inversé) et de couleur (blanche) et disparait dans la couche nuageuse. L'observation a duré 15 secondes au total. Un seul témoignage est recueilli.
Compte tenu des éléments objectifs définis dans le compte rendu d'enquête, à savoir :
- Objet de forme inhabituelle et muni de « hublots » lumineux.
- Arrêt au-dessus de la route face au témoin.
- Départ au bout de quelques secondes en changeant de forme.
Nous pouvons conclure que le PAN observé par les témoins n'est pas explicable et présente de nombreuses caractéristiques difficilement compatibles avec la seule hypothèse plausible envisagée, celle du ballon festif.
Ce cas est à classer en « D1 » comme observation d'un objet de nature inconnue.
Ce témoignage est d'une bonne consistance : très précis, mais venant d'un témoin unique et sans photo. On peut s'étonner qu'en pleine ville, personne d'autre n'ait remarqué le phénomène.
L'observation est étrange car il s'agit d'un objet dont les caractéristiques physiques et dynamiques sont peu communes et ne se conforment pas de façon stricte à aucun objet volant connu.
Compte-rendu : compte rendu enquete.pdf
retour

Les cas D anciens revisités depuis 2017

Le pourcentage des cas D a considérablement baissé puisqu’il atteint 3% alors qu’il était supérieur à 15% en 2016.

Cette baisse provient :

  • Du nombre moindre de classification D en flux courant lors des 10 dernières années. Ce facteur est détaillé dans l’actualité du 14 décembre 2016.
  • Et surtout du travail de revisite opéré sur l’ensemble des cas D antérieurs à 2010 (depuis la création du GEIPAN en 1977). L’opportunité et la motivation de cette revisite sont détaillées dans l’actualité du 18 décembre 2017.


La revisite des cas anciens porte à ce jour sur près de 160 cas. Vous avez ici la liste complète des cas revisités avec les liens vers les dossiers publiés (accompagnés en règle générale d’un rapport détaillé). Le travail continue avec 65 cas en cours de revisite. Le pourcentage de cas D pourrait donc continuer à baisser.


Le très fort taux de reclassement (seulement 4 cas maintenus D à ce jour) peut s’expliquer par plusieurs raisons qui seront explicitées dans une actualité à venir.

 

Par ailleurs, la revisite pourrait porter aussi sur les autres cas (en particulier les cas C). A ce propos, le GEIPAN est ouvert à tous commentaires sur des conclusions spécifiques à tel ou tel cas.

Archives csv de l'ensemble des cas et témoignages publiés sur le site du GEIPAN

Ces archives sont des fichiers au format csv qui peuvent être importés dans des systèmes de gestion de base de données ou dans des tableurs.

Elle ne comprennent que les données descriptives des cas et des témoignages, les documents associés restent téléchargeables sur la page des cas. Par souci d'anonymat, les coordonnées géographiques fournies sont celles du centre ville de la commune d'OBSERVATION pour les cas récents (après mars 2008), et celle de la gendarmerie de dépôt du procès verbal d'OBSERVATION pour les cas anciens.

         

Base de données des cas

Base de données des témoignages