La perception du mouvement d'un point lumineux dans le ciel

Lorsqu'on suit un point lumineux dans le ciel, nous pouvons être victimes d'illusions d'interprétations sur son mouvement :


"Le phénomène dit d’autokinésie fait apparaître mobile un phénomène lumineux fixe placé dans un milieu pauvre en points de référence, tel un ciel nocturne sombre (sans la Lune). C’est ainsi que des planètes (Jupites, Vénus) ou des étoiles brillantes peuvent sembler se déplacer aux yeux d’un observateur.

Bien que plus rare, le phénomène inverse (autostase) peut aussi se produire. Lors d’une OBSERVATION d’un avion pris pour un OVNI, certains témoins le décrivirent immobiles alors qu’il se déplaçait, d’autres personnes l’observant d’un point de vue proche ne commirent pes cette erreur. C’est ce phénomène qui explique que des observateurs de satellites artificielles (qui se déplacent régulièrement et en ligne droite) croient parfois les voir faire des arrêts ou des changements de direction le long de leurs trajectoires. Là encore, ce phénomène se produit lors de l’observation d’un point lumineux dans un milieu sombre sans point de repère. L’autokinésie comme l’autostase sont dus à des mouvements irréguliers des globes oculaires" (Daniel Mavrakis, Les OVNI : Aspects psychiatriques, médico-psychologiques, sociologiques, Editions universitaires européennes, 2010).