Points brillants, en deplacement dans le ciel pendant quelques minutes

Un avion ?

 

 

 

L'OBSERVATION d'un avion peut durer de 1 à 20 minutes.

Selon les conditions d'OBSERVATION , un avion peut prendre des aspects très divers :

-De jour, en début ou fin de journée, il peut n'apparaître que sous la forme d'un point lumineux ou un cigare lumineux lorsqu'il reflète le soleil levant ou couchant.

 

-De nuit, tous feux allumés, vu de face il ne sera perçu que comme un gros phare de déplaçant très lentement

 

-De nuit, vu de côté ou de 3/4, la diversité des feux de l'avion, de la forme et couleur du fuselage, peut produire des effets étonnants. Les ailes ne sont pas forcément bien identifiables.

 

Le déplacement est régulier pour les avions de ligne, le plus souvent linéaire, sauf aux abords de balises ou d'hippodromes d'attente. L’aspect peut être très variable : au minimum les feux de position (Rouge à gauche, Vert à droite), éventuels feux anti-collision à éclats (brefs éclairs séparés d’une seconde), et phares de piste, très puissants, directionnels. L’expérience montre que l’observateur n’est généralement pas capable de mémoriser l’ensemble des feux, et privilégie l’un des trois éclairages dans son rapport. L’observateur, souvent aveuglé par les feux de piste ou les feux à éclat a du mal à distinguer la vraie forme de l’avion. Un avion vu de face, par exemple dans l'axe d'une piste d'atterrissage, n'est perçu que par ses phares de piste : il apparait alors comme un point lumineux, très semblable à une étoile brillante ; s'il change de direction, l'observateur perçoit une extinction du point lumineux.

 

Attention, un avion peut donner l'illusion de rester fixe s'il est face à vous à l'atterrissage, ou s'il est  sur votre côté  et qu'il se déplace en sens inverse de vous qui êtes en voiture. De même lorsqu'il s'éloigne à l'horizon ; parfois un reflet du soleil couchant sur sa traînée lui donne alors l'aspect d'une fine flamme. 

Voir :http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=181&no_cache=1&tx_ttnews[pointer]=2&tx_ttnews[backPid]=211&tx_ttnews[tt_news]=154


www.youtube.com/watch;
www.youtube.com/watch;

 

Un avion de ligne qui vient face à vous est silencieux ; il ne s'entend que lorsqu'il est passé derrière vous.

 

Pour en être sûr : une paire de jumelles permet de lever le doute à coup sûr, photo ou video peuvent aider, mais il est techniquement très difficile de prendre une photo bien exploitable : les réglages « auto » de l’appareil se révèlent inadaptés pour ce type de sujet. Une vidéo sur pied, ou posé, sans zoom (angle de vue maximum), peut aider à reconstituer la trajectoire de l’objet. Le GEIPAN peut se renseigner à posteriori (maximum un mois après) auprès de l’Aviation Civile pour vérifier si un avion est passé dans la région à l’heure dite. 

 

Voir feu de position des avions ou phare d’avion (sur cette vidéo on voit trop bien l’avion, dommage, mais on peut comptabiliser un clignotement par seconde).