Rechercher les cas d'OBSERVATION

BOU (45) 02.05.1990

Observé le : 02-05-1990
Région : Centre
Département : Loiret
Classe : B
Résumé : BOU (45) 02.05.1990. Observations par 3 témoins du passage silencieux dans le ciel d'une forme en demi-sphère gris-argenté avec au-dessous des tiges ou "tentacules" : observations probables d'un ballon Mylar.
Description : Le GEIPAN continue à publier l'ensemble de ses archives sur son site public www.geipan.fr. Dans ses publications, figurent des cas anciens classés à l'époque (A, B, C ou D) et qui font aujourd'hui l'objet d'un réexamen, dans le seul but d'être plus pertinent dans les conclusions. Grâce à de nouveaux moyens techniques (logiciels) et à l'expérience d'enquête acquise depuis toutes ces dernières années, ce réexamen aboutit quelquefois à de nouvelles remarques voire à un changement de classification.

Ce cas d'observation précédemment classé D et nommé MARDIE (45) 02.05.1990 fait partie d'un ensemble de cas réexaminés récemment.

Il concerne l'observation par trois témoins d'un PAN depuis leur jardin, puis depuis la rue devant leur domicile, à BOU (45), le 02.05.1990 à 21 heures. Les témoins décrivent le passage silencieux d'une forme ovale voir demi-sphérique gris-argenté avec la présence sous le PAN d'appendices et qui disparaît à l'horizon.

Le PAN est décrit comme étant de forme ovale (bien que les dessins représentent plutôt une demi-sphère), de couleur gris/argenté, ayant un aspect « poli ». Les trois témoins notent également la présence sous le PAN de ce qu'ils décrivent comme des appendices, des tiges ou des « tentacules », ainsi que des phénomènes de réflexion lumineuse à sa surface, identifiés par le témoin 1 comme sans doute causé par l'impact des rayons solaires sur cette surface (voir le compte rendu d'enquête).


Le PAN est enfin décrit comme étant silencieux et se déplaçant à une vitesse constante. Son déplacement s'effectue dans le sens du vent, faible.


Les estimations de durée d'observation divergent, allant d'une minute à cinq minutes.


Toutes ces données sont compatibles avec l'hypothèse d'un ballon fantaisie de type « Mylar » (réfléchissant la lumière solaire) se déplaçant de façon rectiligne et régulièrement dans le vent, les « appendices » pouvant dès lors être les ficelles permettant de le maintenir en main au sol, ou un élément constitutif du ballon fantaisie (comme par exemple des « pattes » pour un ballon en forme d'animal).


De tels ballons existaient déjà en 1990. On est ici en zone urbanisée et encore de jour. C'est plutôt en week-end que se produisent des évènements festifs ou récréatifs de ce type. Mais un anniversaire peut être aussi fêté le jour même, il y a pu y avoir aussi une animation quelconque ce jour-là dans le bourg ou un autre situé plus en amont le long du vent. Le fait de ne rien pouvoir retrouver près de 30 ans après ne peut infirmer cette hypothèse qui peut donc être retenue comme probable compte tenu de la forte conformité sur les autres points.


Lors de l'observation et de la première enquête, le GEIPAN n'avait pas (ou peu) d'expérience de méprises causées par des ballons Mylar (voir sur site www.geipan.fr, les cas enregistrés depuis, recherche de cas avec mots clefs Mylar ou ballon).


La consistance est moyenne, reposant principalement sur la bonne concordance des descriptions et des croquis du PAN réalisés par les témoins ainsi que sur les plans des lieux avec la trajectoire du PAN établis par les Gendarmes.


Le GEIPAN classe le cas en « B » : observation probable de ballon Mylar.



Compte-rendu : compte rendu enquete.pdf
retour

Archives csv de l'ensemble des cas et témoignages publiés sur le site du GEIPAN

 

Ces archives sont des fichiers au format csv qui peuvent être importés dans des systèmes de gestion de base de données ou dans des tableurs.

Elle ne comprennent que les données descriptives des cas et des témoignages, les documents associés restent téléchargeables sur la page des cas. Par souci d'anonymat, les coordonnées géographiques fournies sont celles du centre ville de la commune d'OBSERVATION pour les cas récents (après mars 2008), et celle de la gendarmerie de dépôt du procès verbal d'OBSERVATION pour les cas anciens.

Base de données des cas

Base de données des témoignages